top of page

mer. 08 mars

|

Tel Aviv-Yafo

ISMAËL - ISRAËL

Superbe conférence - débat abordant un sujet brûlant d'actualité avec Cyril Aslanov, professeur des Universités, membre de l'Académie de la langue hébraïque.

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements
ISMAËL -  ISRAËL
ISMAËL -  ISRAËL

Heure et lieu

08 mars 2023, 19:00 – 21:00

Tel Aviv-Yafo, Kalischer St 5, Tel Aviv-Yafo, Israël

Invités

À propos de l'événement

Ismaël et Israël, les deux figures tutélaires de la nation arabe et du peuple juif, respectivement, sont séparés par une génération puisque Ismaël est le demi-frère d’Isaac, père de Jacob/Israël. Les vicissitudes de Hagar et Ismaël premier fils d’Abraham, racontées aux chapitres 16 et 21 de la Genèse, ont été amplifiées et brodées dans le Livre des Jubilées, une paraphrase ancienne de la Genèse probablement composée après la révolte des Maccabées en 167-160 avant l’ère vulgaire, dans les commentaires rabbiniques (midrashim) et dans les sources musulmanes (le Coran et les ʾaḥādīṯ, traditions orales attribuées à Muḥammad). Dans l’Islam, Ismaël devient non seulement l’ancêtre des Arabes mais aussi celui qu’Abraham/Ibrāhīm reçut l'ordre de sacrifier (Coran 37:102). En outre le lieu désertique où Hagar et son fils Ismaël furent sauvés par la découverte d’une source (Genèse 21:19) a été identifié dans l’Islam avec la source Zamzam qui se trouve dans le al-Masjid al-Ḥarām, la mosquée inviolable de La Mecque.

Or avant d’être ainsi récupéré par l’Islam, la figure d’Ismaël était révérée par le judaïsme rabbinique au point que le nom Ishma’el fut porté par l’un des plus grands maîtres de la Mishnah, Rabbi Ishma’el (fin du Ier siècle-début du IIe siècle de l’ère vulgaire).

La récupération de la saga des patriarches dans l’Islam révèle qu’en Arabie pré-islamique (avant la révélation coranique), les Juifs de la Péninsule arabique et les Arabes de la jāhilīyah vivaient en contact les uns avec les autres et s’influençaient mutuellement. Nous essaierons de percevoir les enjeux de ces différences entre le narratif biblique et sa réélaboration quelque peu tendancieuse dans le Coran et les ʾaḥādīṯ. Nous réfléchirons aussi à la relation étymologique entre le nom de Hagar, mère d’Ismaël (Hagar en hébreu; Hājar en arabe) et le terme hijrah (“Hégire”) qui désigne la fuite ou l’émigration de Muḥammad, considéré comme un descendant direct de Hagar et Ismaël, de La Mecque à Médine en 622. Cet événement fondateur de l’Islam rappelle non seulement l’expulsion de Hagar loin de la maisonnée d’Abraham mais aussi les pérégrinations d’Abraham lui-même, devenu la figure fondatrice du monothéisme après son départ de Ur en Chaldée (Genèse 12:1).

Au-delà de la rivalité larvée entre Ishmaël et Isaac, père de Jacob/Israël, il importe de signaler que le texte de la Genèse mentionne implicitement la réconciliation des demi-frères Isaac et Ismaël à l’occasion des funérailles de leur père Abraham dans la grotte de Makhpelah à Hébron, aujourd’hui pierre d’achoppements entre les Juifs et les Arabes.

👉Inscription et règlement obligatoires avant la conférence (Nombre de places limité)

🎫Tarif adhérent 20 ₪                             🎫 Tarif non-adhérent 40 ₪

🌼 La conférence sera suivie d'un débat et d'une collation*.

👁‍*Pour plus de convivialité, apportons en partage sucré/salé/boissons/fruits MERCI

Renseignements auprès de Simone par whathApp :📞 058 58 57 157

Billets

  • CONFÉRENCE CYRIL ASLANOV

    De 20,00 ₪ à 40,00 ₪
    • 20,00 ₪
    • 40,00 ₪

Total

0,00 ₪

Partager cet événement

bottom of page